A B C D

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

A- A+  
logo

 Recherche cartographique



 Lundi 16 janvier
Saint-Sauveur-le-Vicomte
À la découverte du Parc des Marais
De son étendue à sa faune et sa flore en ...
› En savoir plus
 Vendredi 20 janvier
Marchésieux
Le marais blanc, miroir du ciel et fait du temps
Vastes prairies humides submergées par l ...
› En savoir plus
 Jeudi 23 février
Saint-Côme-du-Mont
Atelier pelotes et noisettes
Crânes, petits os, poils... Cet atelier ...
› En savoir plus
 Samedi 25 février
Saint-Côme-du-Mont
Osiers, paniers et compagnie
Durant deux jours, la Maison du Parc acc ...
› En savoir plus
 Dimanche 26 février
Saint-Côme-du-Mont
Des marais à découvrir
Depuis la Maison du Parc, au coeur des M ...
› En savoir plus


Inscrivez-vous pour la recevoir




 

Côte Est: un contrat global en faveur de l'Eau


périmètre du Contrat

Le 1er juin 2004 était lancé le contrat territorial de la côte Est du Cotentin, une démarche visant la préservation et l’amélioration de la ressource en eau et des milieux naturels sur les 24 communes de ce territoire.



Véritables outils opérationnels créés par l’Agence de l’Eau Seine-Normandie et animés par le Parc, le contrat territorial (2004-2006) et les deux contrats globaux qui lui ont succédés (2007-2011), ont permis de formaliser l’engagement des acteurs de ce territoire (communes, intercommunalités, chambres consulaires, associations, etc.), pour développer et promouvoir au moyen d'un programme d’actions, les opérations à mener pour atteindre cet objectif.

Après plus de 7 ans de mise en œuvre marqués par l’intégration du volet portuaire de Saint-Vaast-la-Hougue et une extension du périmètre au bassin versant de la Sinope, cette opération s’est achevée le 31 décembre 2011. Le Parc a ainsi finalisé en septembre dernier le bilan final des contrats de la côte Est.

Il s’avère très positif avec sur les 12 489 500 € du programme prévisionnel, plus de 89 % engagés (11 119 415 €), essentiellement pour la réalisation de travaux en assainissement et sur les milieux aquatiques.

Parmi les principales actions menées, on peut citer :
- 5 stations d’épuration créées et une station réhabilitée
- 30 km de réseaux d’assainissement créées ou réhabilitées
- 18 entreprises (métiers de bouche, garages, campings) qui ont réalisé des travaux de mise aux normes (bac à graisse, débourbeur déshuileur) ou de raccordement au réseau d’assainissement
- 177 km de fossés et cours d’eau de marais entretenus par les associations syndicales
- 155 km de cours d’eau sur le bassin versant de la Sinope, en cours de restauration
- 9 ouvrages hydrauliques restaurés permettant une gestion fine des niveaux d’eau dans les marais
- plus de 100 tonnes de macrodéchets collectés manuellement sur les plages

Les contrats de la côte Est ont donc constitué une opportunité unique pour des petites collectivités rurales, de faire émerger une approche globale et concertée de la gestion de l’eau à l’échelle de son territoire.
 

› Des milieux et des espèces d’intérêt européen, Gérer et préserver notre biodiversité pour les générations futures
› La performance environnementale, Le Parc et ses partenaires, l'Agence de l' Eau Seine Normandie, l'ADEME, la Région Basse Normandie, la Chambre Régionale de Commerce et d'Industrie, ont mené entre 2006 et 2010 une Opération pilote su...
› L’eau, une ressource fragile et convoitée, Gérer et préserver notre biodiversité pour les générations futures
› Une zone humide d’une grande richesse écologique, Gérer et préserver notre biodiversité pour les générations futures