A B C D

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

A- A+  
logo

 Recherche cartographique



 Dimanche 14 mai
Saint-Côme-du-Mont
Le Parc des Marais vu du ciel, par François Levalet
Géographe et photographe, François Leval ...
› En savoir plus
 Dimanche 20 août
Saint-Côme-du-Mont
Des marais à découvrir
Depuis la Maison du Parc, au coeur des M ...
› En savoir plus
 Lundi 21 août
Pirou
Cherchez la petite bête
Sortie pour rechercher en famille les pe ...
› En savoir plus
 Mardi 22 août
Saint-Côme-du-Mont
Des marais à découvrir
Depuis la Maison du Parc, au coeur des M ...
› En savoir plus
 Mardi 22 août
Doville
Les usages des marais
Au cours d'une balade accompagnée, décou ...
› En savoir plus


Inscrivez-vous pour la recevoir




 

Les 24h de la Biodiversité


24h pour inventorier un maximum d'espèces

L’objectif de cette journée était de réunir un maximum de naturalistes bénévoles afin de faire l’inventaire du vivant (plantes, champignons et animaux) le plus exhaustif possible sur le territoire d’une commune, en l’espace de 24 heures.
Cela permet de montrer ainsi au grand public que la biodiversité peut être rencontrée également en Normandie.
 

La synthèse des résultats est à télécharger en cliquant sur ce lien

 

 

La commune de Gefosse-Fontenay dans le Calvados.

Localisation commune 
Commune littorale de la baie des Veys à l'extrême ouest du Calvados, Géfosse-Fontenay se trouve à 4,5 kilomètres d'Isigny-sur-Mer.
La commune se situe dans le pays du Bessin au Virois.
En 1861, Géfosse (193 habitants en 1856) absorbe Fontenay (162 habitants) au sud-ouest du territoire.
Géfosse-Fontenay a compté jusqu'à 365 habitants en 1866, mais les deux communes fusionnées en 1861 totalisaient 438 habitants au premier recensement républicain, en 1793 (224 habitants à Géfosse, 214 à Fontenay).
La commune s'étend sur 11,1 km² et compte aujourd’hui 137 habitants (2008).
 
Localisation Gefosse-Fontenay
A l’avant des digues, un petit cordon dunaire fait la transition avec les vasières de la baie des Veys. Derrière les digues, un ensemble de prairies humides et de cultures s’étend sur 285 ha. Le restant de la commune est occupé par un bocage lâche typique de ce secteur du Bessin.

 
 La communication de cet évènement est financée par :

  


› Eau Biodiversité, Gérer et préserver notre biodiversité pour les générations futures