A B C D

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

A- A+  
logo

 Recherche cartographique



 Samedi 22 septembre

La baie des « veaux »
Découvrez les habitudes de ce mammifère, ...
› En savoir plus
 Dimanche 23 septembre
Saint-Côme-du-Mont
Des marais à découvrir
Depuis la Maison du Parc, au cœur des Ma ...
› En savoir plus
 Dimanche 30 septembre
Lithaire
Les vieilles pierres du Mont Castre
À travers cette balade commentée, découv ...
› En savoir plus
 Samedi 06 octobre
Saint-Côme-du-Mont
Fête de la Science - Exposition Auprès de nos arbres
Profitez de la Fête de la science pour d ...
› En savoir plus
 Dimanche 07 octobre
Saint-Côme-du-Mont
Arbres des marais
Découvrez les arbres du marais sur l’Esp ...
› En savoir plus


Inscrivez-vous pour la recevoir




 

Patrimoine fluvial : la navigation


Gabare_la_Fiere_©Pnr_Marais_Cotentin_Bessin

  La découverte de barques fossilisées à Baupte, Carentan et Rauville-la-Place atteste d'une navigation présente sous l'antiquité  dans ce territoire de marais alors sous forte influence marine. L'étude de la barque monoxyle de Rauville-la-Place a permis de la datée du 5e siècle.
L'essor agricole et industriel de ce territoire a été de concert avec celui de la navigation fluviale, facteur indispensable, qui a permis d’exporter produits laitiers et matériaux, produits issus des savoirs-faire locaux (vannerie, terre cuite, …) et d’approvisionner la région (bois, charbon, vin…).

Sur les fleuves qui scandent ce territoire (l’Aure, l’Ay, la Douve, la Taute et la Vire) c’est un ensemble d’embarcations et leurs équipements (gréements, engins de pêche, outils…) qui a permis cette navigation essentielle à ce territoire d’eau, qu’elle soit d’ordre commercial (gabare), professionnel (bateaux de pêche, bac agricole), de loisirs (goguet, etc.), de nécessité pour les passagers (bac, plate, gabare).

Deux gabares sont encore visibles aujourd'hui. L'une est une gabare fossile visible à l'abri gabare de la commune de Tribehou. L'autre, réalisée entre 1996 et 1998 à la faveur d'un projet thérapeutique, se nomme "La Fière" et est visible à son port d'attache au lieu-dit Longuerac sur la commune des Moitiers-en-Bauptois.

A découvrir
La vache normande
La Maison de la Brique à Saint-Martin-d'Aubigny
Bateaux et métiers de la pêche en Basse-Normandie
Familles de bateliers à Tribehou (Manche)