Aller au contenu principal
La Maison du Parc à Saint-Côme-du-Mont

Biodiversité

Agir pour des milieux d’une grande richesse écologique

Au sein d'un paysage bocager de qualité le territoire est marqué par les grands marais mais aussi par des landes, dunes, pré-salés, etc.

La qualité de ces paysages, de leur valeur écologique dépend de la nature de l'intervention de l'homme.

Ainsi le maintien de la biodiversité dans les marais dépend du maintien de pratiques agricoles extensives : prairies fauchées et pâturées, fossés entretenus…, mais aussi d’une gestion adaptée de l’eau conservant le caractère humide. Cette activité agricole doit être viable au plan économique.

Le soutien à l'élevage dans les marais, qui doit faire face à d'importante contraintes, est donc un des enjeux porté par le Parc et la profession agricole.

Dans les marais, la gestion des niveaux d'eau, l’entretien des cours d’eau et des fossés d’intérêt collectif sont sous la responsabilité des associations syndicales de propriétaires. Cette gestion doit être favorable aux activités agricoles, touristiques et à la biodiversité. Le Parc accompagnent ces associations dans ce sens.

La reconnaissance de ces milieux et de certaines espèces au niveau européen (Réseau Natura 2000) permet de bénéficier de financements spécifiques pour soutenir les pratiques agricoles favorables à la biodiversité. Le Parc met en œuvre ces dispositifs.

Certains espaces bénéficient de programmes d'actions particuliers au bénéfice de la biodiversité. Il s'agit des Réserves Naturelles Nationales (Beauguillot et la Sangsurière et l’Adriennerie), et de l'Espace Naturel Sensible des Ponts d'Ouve, tous trois gérés par le Parc.

Maison du Parc
3 village Ponts d’Ouve
Saint-Côme-du-Mont
50500 CARENTAN-LES-MARAIS

French Dutch English German Italian Portuguese Russian Spanish