Aller au contenu principal
La Maison du Parc à Saint-Côme-du-Mont

Histoire d'aménagements hydrauliques

Le génie de la porte à flot

Les portes à flot ont été conçues pour empêcher l’eau de mer de pénétrer dans les terres. Elles sont actionnées par la seule force des eaux. Elles se referment à chaque marée montante sous la pression de l’eau de mer, et s’ouvrent à marée basse, sous la pression de l’eau des rivières, pour que l’eau douce, accumulée en amont, puisse s’évacuer. Depuis les XVIIIe et XIXe siècles, elles se situent sur les principales rivières : la Douve, la Taute, la Vire, l’Aure, l’Ay et la Sinope.

1708-1709 : Portes à flot des Ponts au Douet et aux Vaches sur l'Aure à Isigny-sur-Mer

1733-1738 : Portes à flot de la Barquette sur la Douve à Carentan

1737-1739 : Portes à flot sur la Taute entre Carentan et Saint-Hilaire-Petitville

1826 : Portes à flot du Pont du Vey sur la Vire entre Isigny-sur-Mer et Les Veys

1830-1835 : Portes à flot du Bouquet sur l'Ay à Lessay

Non datées : Portes à flot sur la Sinope et de la Grande-Crique

Aménagements, limes et vannages

Si les marais du Cotentin et du Bessin sont devenus une zone associée à une image de prospérité agricole notamment liée à la production laitière, c’est au prix d’un lent et progressif aménagement par l’homme de ce milieu a priori hostile.

Tout au long des XVIIIe et XIXe siècles, la volonté d'assécher le marais et de maîtriser la gestion des niveaux d'eau se traduit par la création d'un réseau de limes (fossés) de plus en plus dense pour faciliter l'écoulement des eaux vers la mer, et par l’aménagement des fleuves côtiers. Ces derniers consistent en l'érection de digues insubmersibles, la rectification des cours naturels et la canalisation de fleuves débouchant en baie des Veys (création du canal de Carentan à la mer pour la Douve et la Taute et du chenal d'Isigny pour l'Aure et la Vire).

Les vannages, apparus dans le marais à partir du XVIIIe siècle, sont la propriété des Associations syndicales (AS). Ils sont fermés en été afin de maintenir un niveau suffisant dans le réseau hydraulique du marais (fossés, canaux, etc.).

Pour en savoir plus

    Maison du Parc
    3 village Ponts d’Ouve
    Saint-Côme-du-Mont
    50500 CARENTAN-LES-MARAIS

    French Dutch English German Italian Portuguese Russian Spanish