Aller au contenu principal
La Maison du Parc à Saint-Côme-du-Mont

Les oiseaux

Ramsar, convention sur les zones humidesLa richesse ornithologique du territoire tient à la diversité des milieux et paysages (marais, landes, littoral et bocage), aux pratiques agricole de fauche et pâturage dans les marais et à la localisation géographique sur un axe majeur de migration.

Les marais du Cotentin et du Bessin et la baie des Veys sont reconnus au niveau Européen (directive oiseaux) et au titre de la convention de Ramsar, convention qui identifie les zones humides d'importance internationale.

 

 

Actualités

Au printemps 2021, un recensement des populations de Fauvette pitchou et d'Engoulevent a été réalisé dans les Landes de Lessay par le Groupe Ornithologique Normand. Avec une cinquantaine de mâles chanteurs, on considère l'Engoulevent stable à un haut niveau. Par contre, la situation de la Fauvette pitchou est préoccupante. Après avoir connu un pic au début des années 2000 avec une trentaine de chanteurs, l'espèce a subi un déclin drastique suite à trois hivers sévères consécutifs au début des années 2010 et une évolution défavorable des milieux sur certains de ses sites : ainsi malgré la présence de quelques chanteurs en 2015, l’espèce n’a pas été retrouvée en 2021.

Les oiseaux nicheurs

Les oiseaux hivernants

Où voir les oiseaux ?

Sur l'Espace Naturel Sensible des Marais  des Ponts d'Ouve au départ de la Maison du Parc (Saint-Côme-du-Mont)

Sur la Réserve naturelle nationale de Beauguillot (Sainte-Marie-du-Mont)

Poursuivez votre navigation...

Espace presse

Pour nous contacter ou consulter
les dossiers et communiqués de presse :