Aller au contenu principal
La Maison du Parc à Saint-Côme-du-Mont

Réhabiliter en terre

L’architecture en terre crue, édifiée selon la technique de la bauge, est l’un des éléments patrimoniaux les plus identitaires des marais du Cotentin et du Bessin. Le Parc naturel régional, depuis sa création, a initié une démarche de sauvegarde du patrimoine en bauge de son territoire. Il s’agit d’un dispositif d’aide financière mis en place en 1994 et toujours d’actualité : 20 % du montant des travaux dans la limite de 20 000 € de travaux subventionnable est accordée après une visite gratuite de conseil et de diagnostic du bâtiment. Cette aide porte sur la restauration des façades en terre. Une autre aide à la rénovation intérieure permet d’obtenir 15 % du montant des travaux dans la limite de 25 000 € de travaux subventionnables, pour peu que les solutions envisagées soient compatibles avec le matériau terre. 

Sur les huit dernières années, plus de 250 édifices ont été restaurés.

Pour permettre ces chantiers, le Parc a initié des sessions de formation des artisans. L’architecte du Parc intervient régulièrement dans les modules proposés notamment par le GRETA. Les architectes participent également à ces formations pour intégrer ce matériau dans les projets de rénovation ou de construction. Des démonstrations sont également proposées au grand public au Pavillon des énergies renouvelables (Le Dézert) en partenariat avec le Département de la Manche et les professionnels.

Ressources

Le Fonds de sauvegarde terre : Une aide pour favoriser la rénovation du patrimoine bâti en bauge traditionnel sur le territoire du Parc

Terre de carrières, Terre pour construire :  Un espace dédié à l’information sur les gisements de terres disponibles en carrière pour la construction.

L'Inventaire du patrimoine bâti : une étude historique du patrimoine bâti en bauge (terre crue) du Parc.

Maison du Parc
3 village Ponts d’Ouve
Saint-Côme-du-Mont
50500 CARENTAN-LES-MARAIS

French Dutch English German Italian Portuguese Russian Spanish